Femme hypersensible, intuitive et raisonnée. Femme magique, à vision chamanique du monde, sorcière contemporaine. Je mets tout ce que je suis pour servir l’humanité. Je suis lumière et j’ai comme mission de la transmettre au monde afin que les consciences s’élèvent.

Je suis guide et soldat de lumière, je suis thérapeute du ciel et j’aide les êtres à aller au sommet de leur développement.

Mon parcours de vie

Ce qui intéresse en général les personnes que je rencontre c’est de savoir comment j’en suis arrivée là, comment j’ai trouvé ma voie. En réalité, je n’ai pas trouvé ma voie, je suis dessus depuis toujours, et elle est le chemin sur lequel je marche chaque jour !

Pour arriver à dialoguer avec les mondes subtils, canaliser les messages des guides, soigner par l’énergie, le plus difficile aura été de se défaire du poids des croyances. Les miennes, mais aussi et surtout celles de la société et de l’éducation.

Petite fille, j’ai toujours eu une affinité avec ce que j’appelais « la magie ». Je projetais mes mains en avant, et j’imaginais être magicienne, sorcière, ou même spider man, parce que lui aussi avait de la magie dans les mains en projetant ses toiles d’araignée ! Je m’amusais, oui et non, car moi je savais que j’envoyais vraiment quelque chose. Dans ma famille, ce n’était pas un sujet développé, mise à part de vagues connaissances d’une grand mère qui magnétisait de temps en temps. Ce dont je me souviens surtout, c’est de mon petit monde. J’invoquais chaque soir mes peluches, je formais un cercle. C’était la période de la série « Charmed » et j’étais complètement fan de ces femmes si puissantes, je voulais être comme elles. Convaincue que cette réalité là existait, je priais chaque soir pour ma protection.

Petite j’ai beaucoup souffert, j’ai vécu très jeune des violences qui m’ont détruite. J’ai eu du mal à me construire, car construite « à côté », comme j’ai pu, au niveau affectif et émotionnel. J’ai grandi comme j’ai pu aussi, j’ai mis la partie spirituelle de côté et pour faire plaisir à la famille, je suis devenue ingénieure.

L’humain a toujours été ma passion, bien au delà de tout le reste, je voulais le comprendre, le décortiquer (au sens propre comme figuré car j’ai même voulu devenir légiste), j’avais besoin de savoir pourquoi, comment, quelle était cette machine incroyable ?! Alors je me suis enfoncée dans la voie de la psychologie sociale et du travail. J’ai aidé des personnes en souffrances, dans des entreprises qui ne me donnaient pas les moyens de les aider. J’ai été pansement sur des plaies béantes, et mon éthique ne pouvait supporter cela. Jusqu’au jour où, ayant appris un décès sur un lieu de travail, j’ai arrêté ce métier. Je ne pouvais supporter de voir les gens s’éteindre, et mourir, sans pouvoir rien faire.

J’ai ensuite renoué avec l’Art, par envie personnelle mais aussi pour travailler avec des enfants et des adolescents. Je les aidé et j’y ai aussi trouvé mon salut. J’ai mené des ateliers de méditation, yoga, théâtre, danse, écriture, arts plastiques. Ils répondaient, étaient passionnés et fascinés. Je les aidé à s’exprimer, à un âge où on ne trouve pas forcément les mots à ses maux. J’ai aussi beaucoup appris d’eux, de leur magie, et de leur force de toujours croire en la vie, malgré tout ce que les « grands » veulent bien leur apprendre.

Puis, le temps a passé, j’ai moi même enchainé différentes thérapies, afin de comprendre, me comprendre, pardonner, accepter, essayer, ne pas réussir et essayer encore. Cela a duré des années. Je me suis aussi formée, car j’aime apprendre, mais parce que je savais que je devais « aider », « guérir », les autres, tout en menant en parallèle ma propre guérison.

Je me suis formée dans le « concret », dans « la matière », mais j’ai aussi pris le temps de développer ma capacité intuitive et sensible. Cela a pris le temps qu’il fallait, mais j’ai fini par renouer avec ma spiritualité, et avec l’énergie. Mes peluches sont toujours là, pas celles de mon enfance, mais d’autres, qui ont pris la place. Je fais maintenant mes rituels et invocations avec d’autres objets, et symboles, mais elles resteront pour toujours le reflet de ma magie d’enfant qui ne m’a jamais quitté.

Ma philosophie et mission de vie

Je prône l’amour, la bienveillance, l’écoute, la justesse. Au sens où je crois en la bonté de l’âme. Je crois en tous les possibles, en l’appel du coeur, au pardon, à la confiance, à la lumière.

Ma mission de vie à moi, elle est là. Je sais que je dois montrer que l’on peut toujours voir de la lumière, là où il fait trop sombre. Et je le fais avec le cœur, avec joie, avec toute ma lumière et ma bienveillance.

J’existe pour reconnecter les êtres à leur magie, je suis guide et soldat de lumière, je suis thérapeute du ciel et j’aide les êtres à aller au sommet de leur développement.

Mes diplômes, métiers et formations

Si tu veux en savoir plus sur mes diplômes, formations, initiations et métiers pratiqués :

  • Initiation au voyage chamanique par Sandra Ingerman
  • Maître Reiki Unitaire Shamballa, initiée par @Galacticaro
  • Praticienne en magnétisme intuitif, initiée par Isabelle Cerf
  • Praticienne du système de soin énergétique des Lumières de l’Atlantide, initiée par Natacha Bolle
  • Initiation à la lithothérapie
  • Accompagnatrice en développement personnel
  • Animatrice d’ateliers artistiques (théâtre, arts plastiques, écriture) auprès d’enfants et d’adolescents
  • Animatrice d’ateliers artistiques à visée thérapeutique, adultes
  • Photographe indépendante
  • Autonomisation à la création théâtrale
  • Ingénieure en prévention des risques
  • Consultante en psychologie du travail et des organisations
  • Formée en art-thérapie